background image
agrandir le texte réduire le texte imprimer la page

Fields of battle - Terres de paix

Le 8 avril 2014, a eu lieu l’inauguration de l’exposition « Fields of Battle-Terres de Paix » dans le Jardin du Luxembourg à Paris. Un temps fort du centenaire de la Grande Guerre dans la capitale, puisqu’il s’agit de l’une des rares expositions gratuites et internationales de ce centenaire. Elle propose de redécouvrir les traces de la Première Guerre mondiale à travers l’œil du photographe britannique Michael St Maur Sheil. Ce photographe a arpenté pendant près de 10 ans les champs de bataille de 14-18 de la mer du Nord aux Vosges et même en Palestine et en Turquie. Près de 70 photos géantes ont été installées sur les grilles du Jardin du Luxembourg afin de livrer un témoignage unique des traces encore vives du cataclysme de 14-18. Barbelés, vestiges de tranchées, vues aériennes, cimetières, chaque cliché de ces vestiges appelle à la paix en montrant comment des champs de bataille aussi terribles que ceux de Verdun ou de l’Aisne ont pu redevenir des paysages apaisés.

L’exposition dévoile plusieurs panneaux et photographies des champs de bataille de l’Aisne dont le Chemin des Dames, le Bois Belleau ou encore les carrières sculptées du Soissonnais. Une belle vitrine au cœur de Paris pour le département de l’Aisne qui compte ainsi faire la promotion de ses sites de mémoire la Grande Guerre candidats au patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’exposition de photographies est couplée avec une carte au sol géante installée dans le Jardin du Luxembourg près du Sénat. Sur une surface de 16 m x 9 m, elle permet aux visiteurs d’arpenter les lignes de front de 1914 à 1918 afin de mieux comprendre ainsi la géographie de la guerre.

L’exposition "Fields of Battle - Terres de Paix" est visible au Jardin du Luxembourg à Paris jusqu’au 4 août 2014 avant de partir sur les routes de France durant toute la durée du centenaire.

© 2018 - création Alphamosa